Lundi 22 janvier – 19h45 / Dean Mcphee + Seabuckthorn / Iki / Human Fly / Constance Chlore / Violent quand on aime

Lundi 22 janvier
La Chaouée, 1 rue du Champé Metz

19h45-20h20: Constance Chlore
20h30-21h05: Dean McPhee (bar)
21h15-21h50: IKI (duo Laguerre/Duthoit)
22h-22h35: SeabuckThorn (bar)
22h45-23h20: Violent quand on aime
23h30-00h15: Human Fly

DEAN MCPHEE
Dean McPhee est un guitariste électrique britannique qui a développé en autodidacte une pratique fort personnelle de sa Telecaster au fil d’années d’improvisation et d’expérimentation.
John Mulvey d’Uncut Magazine dit de lui qu’il est « aujourd’hui l’un des guitaristes solo les plus intéressants du Royaume-Uni ».
Il déploie lentement des lignes mélodiques de picking fluide tout en faisant appel au bourdon et aux effets d’échos. Ses instrumentations l’entraînent tant vers le British folk que vers la musique cosmique, le post rock, et parfois le blues d’Afrique de l’Ouest et le jazz modal.
Son troisième album « Four Stones » sera publié en novembre 2017 par un label dont il est le cofondateur, Hood Faire.

SEABUCKTHORN
Expérimentant la guitare acoustique 6 ou 12 cordes, majoritairement jouée en finger picking, mais aussi avec l’archet et les percussions, Cartwright propose des paysages musicaux mélancoliques, subtils et cinématographiques. Ses influences vont de la musique folk « traditionnelle » de Robbie Basho et Jack Rose à des musiciens plus contemporains comme Ben Chasny, Zak Riles ou Gustavo Santaolalla.

IKI
Duo avec Anthony Laguerre – batterie & Isabelle Duthoit – voix.
« Comme un souffle de vie, Iki invente dans la nécessité d’ouvrir l’âme à son animalité la plus brute , aux frontières des extrêmes, un langage lié par le rythme et le cri.
Traversant des terrains vagues comme des espaces quotidiens , le son passe du chaos à la délicatesse, du souffle aux rafales percussives , d’envolées vocales aux grooves les plus primitifs
Un voyage lent, heurté , rythmé par un découpage presque existentiel des sensibles des deux protagonistes , mêlant vibrations et respirations. »

HUMAN FLY
Tout nouveau tout beau duo de techno analo: 4 bras, 800 machines, 14 000 km de câbles unis dans le but d’atteindre LE beat… Avec des membres du Ouistiti Disco Club et de Celomalabit

CONSTANCE CHLORE
Séance de « planter de bâton » animée par un vrai humain qui fait des rythmes avec ses vrais bras et ses vrais pieds.

VIOLENT QUAND ON AIME
Un trio estampillé syndicat des pionpions qui fleure bon le Flirt Gothico-Boîte à rythme !

Publicités